Lisbonne, mon amour

Nous sommes tous pareils, dès que les journées s’écourtent, on pense vacances, soleil et chaleur.

Ce week-end, nous sommes partis à Provins (pas dans les Cévennes, pour ceux qui ont suivi).

C’était chouette, je ne connaissais pas du tout.

Et pourtant, c’est de Lisbonne que j’ai envie de vous parler aujourd’hui.

Nous avons tous dans notre entourage quelqu’un qui est parti en week-end ou quelques jours à Lisbonne dernièrement.

Nous avons contribué à accroître cette moyenne, cet été, lors de notre périple au Portugal, que nous  avons bouclé par la capitale de la Lusitanie.

4 jours n’auront pas suffi pour abreuver notre soif de cette ville, si cosmopolite et lumineuse, moderne et vieillissante, pauvre et indécemment luxueuse.

Lesson 1 : ne restez pas dormir dans le quartier du Bairro Alto.

Vous y ferez la fête, vous mangerez pour pas grand-chose, boirez à n’en plus pouvoir, pleurerez sur du fado si vous y êtes sensible, tout ça, tout ça. Mais vous ne dormirez pas.

Nous n’avons pas dormi car notre appartement (réservé sur airbnb) se situait juste au-dessus du Chiado) qui est un point de départ de tramway. Touristes à foison, personnes venues faire la fête, habitants vivant dehors, cet endroit ne connaît jamais le calme.

DSCF5180                          DSCF5208

Cela ne nous a pas empêchés d’être sur pieds le matin très tôt.

Ouvrez la fenêtre, écoutez le bruit enivrant  de la ville qui monte, respirez ses odeurs, regardez le bleu azur du ciel lisboète et vous serez dehors  en moins de 2 minutes.

Qu’est-ce qu’il fait bon vivre à Lisbonne !

Il faut dire que cette ville a la chance d’être située au bord de la mer avec un climat plus qu’agréable.

La combinaison de lumières entre le ciel et  le soleil brûlant qui se reflète sur les anciennes constructions de chaux blanche d’inspiration Maure est juste fabuleuse.

Il y a tant d’endroits à visiter, où vous pourrez rester des heures,qu’il serait impossible d’y consacrer un seul article.

Chaque quartier mériterait à lui seul que l’on se penche amoureusement sur lui.

Mais évidemment, il faut que je vous dise que vous adorerez la Baixa, le Chiado, le Rossio, le Bairro Alto, zones historiques chargées d’histoire et de patrimoine.
C’est là que vous trouverez l’âme de Lisbonne : dans ses immeubles en ruines, dans ses pharmacies authentiques datant de 2 siècles, dans ses balcons baignés par le soleil où l’on met le linge à sécher (comme en Italie!), dans ses buvettes typiques où vous pourrez écouter les chants mélancoliques dont Amalia Rodrigues fut la plus grande cantatrice.
Vous devez bien sûr allez au Château S.Jorge qui surplombe la ville, d’où vous aurez une vue époustouflante sur la ville.

DSCF5138 DSCF5219 DSCF5176DSCF5389DSCF5286DSCF5278

Lesson 2 : si vous pouvez, arpentez la ville à pied. Vous prendrez alors le risque de  découvrir des points de vue panoramiques extraordinaires,  dans des endroits au charme insoupçonnable, pénétrerez dans des ruelles qui sont uniquement piétonnes et qui abritent par exemple de somptueuses demeures dont la façade est recouverte de sublimes azulejos peints à la main, et tant d’autres secrets.

Vous pourrez surtout flâner et découvrir à votre guise : vous ne serez pas déçus. Il y en a vraiment pour tous les goûts.

Toute la zone dédiée aux conquêtes maritimes du Portugal vaut parfaitement la chandelle aussi : la Torre de Belém, le Mosteiro des Jéronimos, le Padrao dos Descobrimentos, autant de joyaux et hommages aux navigateurs portugais qui ont colonisé le monde.

Classique mais incontournable : manger un pastel de Belèm, dans la plus ancienne fabrique de la ville. Sortis du four et saupoudrés de cannelle, vous vous en lécherez les doigts (on l’as tous fait !).

DSCF5254          DSCF5124

Lesson 3 : les environs de Lisbonne méritent également d’être parcourus. Faites-le !

Notre coup de cœur va à Sintra, classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Située à une vingtaine de minutes de Lisbonne, cette ville est une véritable perle architecturale, en plein cœur d’une végétation luxuriante.

Palais et demeures royales en font son charme principal. Le château des Maures  finira de vous convaincre.

Toute la marginale lisboète vous offrira des haltes que vous apprécierez : Cascais et son port si bucolique, les plages de Carcavelos ou la très huppée ville de Estoril.

Aller à Lisbonne vous permettra de satisfaire de multiples  envies  : culture, histoire, plage, soleil, farniente et détente. Tout cela dans une ville où les habitants sont très agréables et accueillants, on y mange bien  (mais trop je dois dire- compter une portion pour 2, voir 3 personnes) et l’on y boit encore mieux).

DSCF5162 DSCF5079 DSCF5153

Tout cela à moins de 2 heures de Paris, avec un aéroport situé à 20 minutes de la Capitale.

Qu’attendez-vous ?

Cadeau

Une réflexion sur “Lisbonne, mon amour

Envie de dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s