3 jours après la journée de la femme

Un matin comme les autres.
Ou presque.
Elle est peut-être plus enjouée et souriante que d’habitude.
Parce qu’elle est en train de concrétiser un de ces rêves.
Parce que ce soir elle fête les 60 ans de sa maman et pense qu’elle en sera heureuse.
Parce qu’elle se dit que la roue tourne et qu’elle est contente de se dire que sa souffrance n’a pas été en vain.
Puis arrive cet énergumène,casquette sur son crâne qu’elle devine rasé, un baggy 3 fois trop large et des baskets d’un rouge étincelant comme pour ne pas l’oublier.

Il lui dit qu’elle est charmante.
Elle ne répond pas.
Il lui dit qu’elle est vraiment bonne.
Elle ne l’entend pas.
Il se colle à elle.
Elle lui dit alors de se pousser.
Ils ne sont pourtant pas seuls.
Personne ne bouge.
Ce n’est pas dans une banlieue douteuse, c’est en plein Paris, sur la ligne 2 du métro.
Ce n’est pas la nuit,il est 09:12.

Source Pinterest
Source Pinterest

Elle se fait insulter.
Traiter de pute parce qu’elle porte une jupe plissée qui est faite « uniquement pour aguicher ».
Elle sort à sa station.
Il la suit.
Elle lui demande ce qu’il veut.
Il lui dit de fermer sa gueule parce qu’elle n’est qu’une grosse pute (notez la promotion).
Elle transpire plus qu’elle ne le devrait en cette saison et n’a qu’une hâte, arriver en haut des escaliers.
Les couloirs sont bondés et elle ne s’est pourtant jamais sentie aussi seule.
Le guichet de la RATP devant elle.
Elle s’adresse aux deux jeunes femmes qui se trouvent derrière la vitre.
L’individu est toujours là et les insultes fusent de plus belle.
Résignées, elles lui répondent qu’elles ne peuvent rien faire,après tout, il y a des fous partout.
Il s’éloigne finalement au milieu de la foule.

« Sale pute », lui crie-t-il une dernière fois en se retournant et en crachant sur l’escalator.

Cela n’a duré que quelques minutes mais elles lui ont semblé durer une éternité.
Elle a le sentiment de voir des baskets rouges partout depuis ce matin.
Voilà ce qui m’est arrivé hier en plein cœur de Paris, pleine journée et heure de pointe,le 10 mars,année 2015.
Alors 3 jours après la journée de la femme, je crois qu’il y a encore beaucoup de travail à faire pour que l’on soit considérées comme nous en avons le droit.


34 réflexions sur “3 jours après la journée de la femme

  1. purée. j’ai eu la nausée et des frissons partout en te lisant. mais ma pauvre! je sais que ca va paraitre vain, mais si je peux me permettre, tu devrais te rendre au commissariat, et signaler ce type. il y a des caméras de surveillance il est donc visible. ils s’en foutront surement mais ils n’ont pas le droit de refuser ta plainte, et au moins, si il s’en prend a quelqu’un d’autre de maniere plus insistante (ou si ca allait jusqu’au drame, touchons du bois :s)il y aura déjà un « antécédent » si minime soit il. tu devrais. vraiment. courage ma toute belle, je suis désolée pour toi. je t’embrasse tres fort.

    Aimé par 1 personne

    1. hello ! Oui je sais et tu as parfaitement raison. C’est pitoyable ce que je vais dire mais c’est juste tombé la mauvaise semaine… Pas une minute… J’ai réussi à mettre des mots dessus cette nuit car j’avais un peu honte et l’avais gardé rien que pour moi. Je le souviens assez bien de lui même si je ne voulais pas le regarder dans les yeux pour le décrire à la police. Je vais essayer de trouver le temps car comme tu dis on ne sait pas jusqu’où il peut aller… Même si il avait plutôt l’air d’une petite frappe… En tous cas merci pour ton gentil message. Je t’embrasse et bon courage pour le reste de ta semaine chargée !

      J'aime

      1. nan mais il n’est jamais trop tard. franchement simplement dés que tu peux tu vas le signaler surtout que dans le metro y a la videosurveillance de partout…au moins ca sera signalé et si il va plus loin (ou meme si y a d’autres personnes qui ont eu le meme soucis et qui auraient par hasard signalé l’affaire) bin c’est ta petite pierre à l’édifice contre les ordures de son genre. tu l’aurais croisé à 23h ça aurait peut etre pu être bien plus méchant. et quoi qu’il en soit cet homme t’as agressé, verbalement et a été trop loin physiquement en se collant à toi, il n’avait pas à le faire. donc il faut vraiment aller le signaler meme si c’est la semaine prochaine…si tu ne le fais pas pour toi, il faut le faire pour d’autres 😉 #solidarité je t’embrasse tout fort et n’ai surtout pas honte tu n’es en rien responsable de ce qui t’es arrivé.

        Aimé par 1 personne

  2. C’est triste à dire mais la situation que tu décris m’apparait tellement banale. C’est ce que je vois (ou subis) tous les jours, parce que je fais 2h de transports en commun par jour. C’est ce qu’il m’arrive dès que je mets une jupe, à moi, à mes copines, à toutes les femmes que je connais.
    J’ai un jour défendu une femme qui se faisait emmerder comme ça, le mec a changé de victime et a commencé à m’insulter moi… et l’autre femme s’est tue. Et les autres passagers n’ont rien dit. Regards compatissants, petits sourires, mais pas un mot.
    Cette société a un problème…

    Aimé par 2 people

    1. Oui je le sais et je me fais souvent emmerdé aussi mais plus gentilllement on va dire… Pas au point de me faire suivre et me faire traiter de pute à tout va… J’ai plein de copines aussi qui ont été carrément victimes d’attouchements et personne ne s’est bougé non plus. Société individualiste ça c’est sûr! Gros bisous et bon courage!

      J'aime

  3. Quelle horreur!
    Et l’attitude déplorable des gens qui assistent au spectacle…C’est peut être même ça le pire, et si la situation s’était envenimée cela aurait pareil, ça fait peur, vraiment.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir ! 😦 Oui je me suis dit que si le mec me plaquait contre un mur ou dans un coin, les gens n’auraient pas réagi non plus…ils ont peur pour eux…nous sommes dans une société très individualiste, encore plus à Paris où les voisins ne se connaissent même pas…Merci pour ton message! A bientôt ,Cristina

      J'aime

  4. Joli témoignage … Aujourd’hui le harcèlement de rue, surtout à Paris, il y en a tous les jours. Moi j’avais un leggings un peu en cuir et deux individus me suivaient dans la rue en criant « hé viens voir mon caleçon, il est en cuir aussi ». Puis, ils se sont barrés au bout de 10 minutes mais j’étais pas rassurée du tout !

    Myriam

    Aimé par 2 people

    1. Bonsoir Myriam,tu m’étonnes ! Il est vrai que sans réellement sans faire agresser, il suffit que tu sois un peu féminine et sexy pour te faire emmerder…des fois c’est soft, des fois c’est un peu plus lourd, mais d’autres fois comme celle-ci et comme toi c’est quand même flippant! Merci pour ton message! A bientôt, Cristina

      J'aime

    1. Bonsoir Karine, oui tu as raison, je ne sais pas où cela peut nous mener même si j’aime à penser que ce sont des cas isolés…malheureusement j’entends des histoires comme la mienne assez souvent, au point de dire que cela devient banal…On ne se laissera pas faire! Bisous à toi ! P-S- J’aime beaucoup ton sourire 🙂

      J'aime

  5. Triste réalité…

    La journée des DROITS de la Femme n’est qu’hypocrisie…soit on fait semblant ce jour-là d’être « gentil » avec les femmes, soit on se comporte mal comme le reste de l’année…ça, c’est pour une grande partie de la population masculine. Les autres hommes ? Ben, ils sont convaincus que la femme est leur égal, leur allié, leur complément….et font ce qui doit être fait pour aller dans ce sens.

    Malheureusement, je n’ai pas l’impression que les meurs et des mentalités évoluent…dans le bon sens !

    Bref, bon courage !

    Aimé par 1 personne

  6. Je reste sans voix. As-tu volontairement omis le mot « droits » dans ton titre? Car c’est ce que ton billet nous rappelle : la journée de la femme a commercialement pris le dessus sur la journée des DROITS de la femme. J’espère que tu t’en remettras vite.

    Aimé par 1 personne

  7. La solution est simple te diraient certains : « ne mets plus de jupe » ! Et bien non, la solution c’est le changement des mentalités et le problème c’est que c’est hyper lent et parfois même on a l’impression de revenir en arrière 😦
    Pourquoi les gens ne font rien ? Parce qu’ils ont peur… Tout simplement, peur de se prendre un coup de couteau ou pire. Est-ce qu’on peut les blâmer ? Par contre que des agents Ratp restent sans rien faire, là c’est grave. Quand il faut appréhender un mec qui n’a pas payé son ticket, on sort la grosse artillerie à 10 personnes et quand il faut venir en aide à une femme… Il n’y a plus personne !
    Ton article fait avancer les choses car même si tu ne portes pas plainte tu ne te tais pas ! bisous ma belle ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Aileza! Et bien écoute , je le pose la question pour la jupe! Nous allons probablement emménager en banlieue et je vais devoir prendre le RER … Ça dm fout un peu les jetons! Après pour les gens, surtout après les derniers événements il y a peut être un climat de peur plus accentué mais quand même… L’effet de groupe devrait prendre le dessus. Mais non, nous ne sommes qu’individualités ! Merci pour ton message et gros bisous

      Aimé par 1 personne

      1. je comprends que tu hésites encore plus à présent… Je crois que beaucoup de filles ont laissé tomber la jupe pour les mêmes raisons 😦
        Bon courage pour ton déménagement en tout cas, j’espère que tu te sentiras bien dans ton nouveau chez toi ^^ Bisous !

        Aimé par 1 personne

  8. Nom d’un chien c’est inadmissible … Comme quoi non seulement on doit être vigilante sur les droits que l’on pense définitivement acquis, mais en plus il reste encore beaucoup (trop) de travail à faire pour que les choses changent pour de bon. Je me demande toujours comment ont été élevés ces vautours qui estiment que c’est plus à la femme de faire attention à ses vêtements qu’à l’homme de garder sa b*** dans son pantalon et ses mots insalubres dans sa bouche … Je ne comprends même pas que l’on puisse penser de telles choses !
    Mais il ne faut surtout pas céder, nous avons le droit de nous habiller, de nous maquiller et de nous coiffer comme nous le voulons et ce droit il faut le revendiquer, surtout à la tronche de ceux qui aimeraient nous en déposséder. Garde la tête haute, tu n’as pas à avoir honte, c’est toi la victime.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Nala! Je suis complètement d’accord avec toi, nos droits sont quand même acquis depuis longtemps ! Serait on en train de régresser ? Mais quand j’entends certains types dire que certaines filles méritent d’être violées parce qu’elles sont habillées en conséquence, tout est dit … Non je continuerai à être féminine , car je sais que je suis loin d’être vulgaire! Mais sur le moment, tu es chamboulée … Merci pour ton message et à bientôt.

      Aimé par 1 personne

  9. Ouf mais quel crétin!!!!!

    Je me demande s’il parle aux femmes de sa famille de cette manière ! Ce qui m’énerve encore plus c’est la réaction des gens face à ces fous qui ne respectent personne. Arf quand j’étais à Maurice, il y avait toujours des gars qui sifflaient ou qui faisaient des commentaires à la con… alors que je ne porte quasiment pas de robes ou de jupes et je ne suis pas un canon lol…. Je ne répondais jamais et me tirais rapidos.

    Depuis que je suis à Montréal, personne ne m’agresse de la sorte. Ça fait du bien! Par contre, ça pousse les jeunes filles à s’habiller n’importe comment, limite vulgaire…

    Bon courage à toi. et j’espère que ça n’arrivera plus 😦

    Aimé par 2 people

    1. Bonjour Jessica ! Effectivement ici la mentalité est toute autre , mais bon sang nous sommes dans une grande ville, dans un pays développé. J’avais entendu dire qu’effectivement au Canada, c’était beaucoup plus cool de ce côté là. Je ne m’habille pourtant pas non plus avec des jupes ultra courtes ou des décolletés ravageurs… Sale mentalité ! Merci pour ton message. À bientôt !

      J'aime

  10. Ben c’est normal nous sommes de fables femmes. Je me suis fait ine ultérieurement par un collègue sur mon lieu de travail c’est magnifique mais après deux visites au commissariat j’ai pu déposer une main courante. Mais’jamais je ne me laisserai faire, jamais jamais.

    J'aime

  11. Il m’est déjà arrivé une de ces situations. Je rentrais de Choisy-le-Roi, ce jour là. L’air de rien, vêtue tout à fait normalement, je me suis assise dans le RER C direction Paris. J’étais tranquille… Mais à Vitry, un type s’est installé en face de moi. Il a commencé à me regarder bizarrement, j’ai cherché à fuir du regard pour lui faire comprendre que je me fichais de sa gueule… Et là, il a mis une main dans son jean et a commencé à se toucher. Et je ne suis pas parano car ca se voyait. Je me suis levée directement pour changer de place, mais si il ne m’a pas suivi, j’ai eu le droit à un magnifique : « Sale pute ». Aujourd’hui, on a encore du progrès à faire, c’est certain, mais c’est la société qui est ainsi, je crois… Les valeurs ne tous ne se ressemblent pas et son parfois vraiment écoeurantes.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Rose, et oui malheureusement j’ai déjà entendu souvent des histoires comme la tienne aussi dans le RER… Tu te dis et si le mec me viole ou me violente ? Personne ne bougera ? Il y avait eu une campagne à ce sujet il y a quelques temps…. Mais il y a un long chemin à parcourir encore pour changer les mentalités …. Merci pour ton témoignage et à bientôt .Cristina

      J'aime

  12. Que dire qui n’a déjà été dit…
    D’abord que j’aime toujours autant venir te voir (dès que j’ai un peu de temps car entre le blog mais surtout ma page de photo, mon groupe privé et quand même ma vie de tous les jours) ben ce n’est pas facile..lol
    Ce qui t’es arrivé arrive très souvent..trop…
    Les gens ne respectent plus rien. Nous sommes devenu individuel sans doute…la peur de se faire tuer…les gens voient tellement de faits divers à la télé.
    Et dire que moi je n’aurai même pas osé te dire que tu es charmante même si je le pense…
    J’ai dans mes contacts certaines femmes à qui il est arrivé bien plus…hélas…
    Bisous.
    https://www.facebook.com/groups/femmessympas/

    J'aime

    1. Hello Bruno ! Merci pour ton message et ta fidélité ! Je ne peux pas en faire autant à mon grand regret ( je lis mais n’ai plus le temps de commenter, encore un petit moment à tenir)…je sais qu’il arrive des choses bien pires, j’en entends assez souvent aussi, malheureusement. Je voulais juste dire que je ne trouve pas ça normal. Des bisous aussi ! Bonne semaine !

      Aimé par 1 personne

Envie de dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s