Relativisons, positivons.

Oui parce qu’après les tourbillons, les frémissements dans le bas du ventre, les giboulées familiales,et j’en passe, je pourrai avoir envie de me mettre au fond du trou.

Après tout, je suis humaine.

Ce lundi,j’ai appris le décès d’un ami de la famille,dans un accident.

Stupéfaction, tristesse, sentiment de n’être rien dans ce monde,dans lequel nous ne faisons que passer.

Et sa fille qui me confiait il y a quelques semaines au combien elle était si fière de son papa, fière qu’il la conduise à l’autel pour son mariage prévu en août.

En quelques secondes,tout s’écroule.

Hier, cet avion qui s’écrase avec à son bord,plus de 150 personnes,dont deux bébés.

Je me suis mise à réfléchir.

Et à relativiser.

Je me suis mise à penser à tout ce qui m’était arrivé de bon ces derniers jours.

Des petites choses et des grandes.
Mais oui,il y en a eu des choses.

Toutes m’ont réchauffé le cœur.

rayon de soleil

Ce déjeuner avec une très bonne amie, enceinte, alors qu’elle n’osait même plus l’espérer, qui, grâce à son grand sourire et sa positive attitude à toute épreuve, m’ont donné envie de courir un marathon sous la pluie qui était en train de tomber.

Ces retrouvailles avec mon amoureux après son déplacement…des retrouvailles passionnées comme si nous nous étions quittés depuis des mois.

Ces papillons dans le ventre…

Ce film, « Still Alice » qui m’a tellement émue, qui m’a tellement fait pleurer et Dieu,ce que ça fait du bien de pleurer quand on veut laver ses peines!

Source Pinterest

Ce concert exceptionnel de Michaël Gregorio, artiste fabuleux, au Bataclan, un moment magique de partage et de générosité avec des amies et mon fils aîné.

Ces deux nouveaux jeans skinny achetés, un rose et un camel, qui me font sentir comme une jeune fille qui connaît ses premiers émois,quel petit bonheur!

Ce fou rire avec mes collègues préférés du bureau, à la cafétéria, ce bon fou rire qui vous donne mal aux côtes mais qui est si salutaire pour le bon déroulement de la journée.

Cette session de sauna infrarouge qui m’a vue sortir de la cabine perchée sur un petit nuage.

Ce bouquet de fleurs que j’ai fait envoyer au bureau de mon amoureux, juste comme ça, pour le remercier d’être toujours là,et,son sourire que j’entendais au téléphone quand il m’a appelée.

Ce rayon de soleil il y a quelques instants qui inondait mon bureau alors que mon horloge marquait 18 :26…oui oui, le printemps frappe à la porte !

Ce week-end que nous avons réservé pour le mois de mai dans les Cévennes.

Cet appartement que nous allons pouvoir  aménager et décorer à notre goût.

Ce sourire sur le visage de cette petite fille dans la salle d’attente du médecin qui me dit du haut de ces 3 ans « Tu es belle Madame ».

Source Pinterest
Source Pinterest

Cette enveloppe envoyée au Brésil, à destination de mon filleul que je parraine grâce à l’association PLAN, une enveloppe remplie de rêves et de tendresse.

Voilà.

Cela peut ne pas vous sembler grand-chose.

Mais tous ces petits et grands moments sont venus me chuchoter qu’il fallait que je relativise.

Que je positive.

Le bonheur est ici et là-bas, au détour d’une rue, derrière le visage d’une petite fille ou dans les bras de ceux qu’on aime.

A portée de mains.

12 réflexions sur “Relativisons, positivons.

  1. C’est toujours un plaisir de te lire Cristina, tu m’aurais vu devant mon écran ! J’avais le sourire jusqu’aux oreilles en lisant ces moments qui t’avaient réchauffé le coeur 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Toutes mes condoléances pour ton ami.
    Tu as raison, la vie est déjà assez difficile parfois, les journaux télévisés ne sont pas souvent d’un grand réconfort et on a toujours tendance à mettre en avant ce qui va mal plutôt que ce qui est bien. Joli article en tout cas qui met un peu de lumière et de paillettes dans ces actualités bien sombres.

    Aimé par 1 personne

  3. C’est un très beau texte, Cristina.
    Il se passe tellement de choses horribles parfois, que nous avons tendance à ne plus rien voir d’autre que le négatif.
    J’admire la manière dont tu as de relativiser, je devrai prendre exemple sur toi !
    Je te souhaite une bonne fin d’après-midi.
    Bisou !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup ! Oui c’est vrai que l’on a tendance à ne voir que le négatif et c’est complètement humain ! Des événements tragiques nous rappellent parfois à l’ordre … Il faudrait qu’on y arrive par nous mêmes pourtant, mais ça n’est pas du simple… J’ai quand même pu me rendre compte en faisant ce constat que j’avais plein de choses qui me rendaient heureuses et auxquelles je ne me prêtais plus attention… Un gros bisou ! À bientôt !

      J'aime

  4. Je me faisais les memes reflexions en regardant les infos ce midi…faut relativiser même si c’est parfois dur (et même très dur en ce moment!) ton billet m’a donné le sourire en tous cas! ❤

    J'aime

Envie de dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s