Femme que j’admire

Le matin, elle se réveille avant tout le monde pour que tout soit prêt quand il se lèvera.
Elle arrive avec des gouttes de transpiration sur le front au bureau en ayant la sensation d’avoir déjà une demi- journée derrière elle,car elle est debout depuis 6 heures.
Le midi, elle mange sur le pouce afin de pouvoir partir plus tôt et,pour une fois, ne pas être la dernière à le récupérer.
Elle aura entre temps gérer son rendez vous chez le pédiatre mais aura oublié d’appeler pour son propre rendez-vous chez le dentiste,bien qu’elle ai mal depuis des semaines.
Le soir,ils seront tous les deux seuls, à table, et ils se raconteront leur journée.
Lui, toujours des étoiles plein les yeux,en la regardant.
Sous ses yeux, à elle,des poches,de plus en plus creusées.
Mais elle y arrive.
Elle y arrive tant bien que mal.
En s’oubliant parfois.
En se privant, souvent.

Source Flickr
Source Flickr

Oublier de penser que l’on a le droit d’avoir une vie,aussi.

Qu’on a le droit de retrouver l’amour,mais comment,si on a pas le temps de le chercher?

Devoir prendre des décisions seule sans être sûre que cela soit la bonne.

Espérer avoir quelqu’un qui prenne le relais,juste pour pouvoir souffler un peu.

Vouloir conquérir le monde pour lui.

Construire son avenir.

Avoir envie de baisser les bras en se disant qu’on avait pas rêvé de cette vie là.

Faire une jolie rencontre mais l’entendre dire qu’il ne veut pas de lui,merci.

Sentir un manque,parfois.

Se sacrifier,aussi.

Oui, parfois c’est ça aussi,d’être maman.

Encore plus quand tu élèves seule ton enfant.

C’est pour cela et beaucoup d’autres choses encore,que je t’admire tant,toi,femme qui élève seule ton enfant.

10 réflexions sur “Femme que j’admire

    1. Ah oui je m’en souviens maintenant … En fait j’ai voulu rendre hommage aux femmes que je fréquente tous les jours et qui sont dans cette situation, en souffrant souvent en silence… Une en particulier.. Et parce que moi aussi je l’ai vécu et je sais ce que c’est 😘

      J'aime

  1. Un jour, quand j’étais encore une maman solo, une copine mariée, un gamin et débordée m’a dit qu’elle m’enviait d’être seule et de gérer comme je voulais… ça m’a blessée à un point !! j’aurais bien voulu qu’à l’époque, elle lise ton texte ❤

    J'aime

Envie de dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s