Un week-end royal en Touraine

Je pourrai vous raconter ma nuit aux urgences et mes déboires, mon intolérance à la codéine et ses fâcheuses conséquences.

Je pourrai vous raconter en détails notre week-end de Pâques en Touraine, qui s’envisageait épique puisque j’étais pliée en deux par cette satanée douleur.

Mais l’envie me prend de tout mélanger et de concocter un petit mezzé.

Parce que j’ai de la fièvre et je pense à mille choses, je pourrai donner mille titres à ce tissu de pensées.

Notre visite des châteaux de la Loire, notamment Chenonceau et Chambord, nous a fait redécouvrir l’histoire des rois et des reines de France, nous a fait pénétrer à nouveau dans les couloirs de la Cour, quelque peu oubliés dans un coin, imbibés de vodka.

Audio-guide dans l’oreille, ces 3 mots revenaient sans cesse : « Favorite du Roi ».

Qui n’a jamais entendu parler de Madame de Pompadour, Gabrielle d’Estrées, Diane de Poitiers ou encore de Madame de Montespan, toutes maîtresses connues et reconnues des différents souverains qui ont gouverné la France ?

Très brièvement, on nous parlait de la Reine parce qu’il fallait qu’il y en ai une, de reine.

Il fallait bien une descendance, non ?

Clairement, ce n’était pas elle qui jouait le premier rôle dans le cœur du roi.

Etre favorite du Roi, était devenu, à partir de Louis XIV, un statut officiel et très envié.

Elle se voulait bien évidement belle mais aussi et surtout cultivée, intrigante, spirituelle.

C’était à elle que revenait « l’honneur » de  satisfaire les plaisirs sensuels de sa Majesté.

Certaines ont su maintenir le feu éveillé de longues années, d’autres se sont vues congédier du jour ou lendemain, trouvant dans la mort, l’unique issue à leur souffrance.

Est-ce que j’aurai aimé être Reine ?

Est-ce que j’aurai aimé être la favorite du Roi ?

Sans aucune équivoque, non.

La Reine n’avait que son statut pour elle, alors oui, si tu aimes le pouvoir, ce job est fait pour toi.

Pas pour moi.

Si tu aimes être dans l’ombre, un jouet sexuel usé et abusé à la guise de son altesse royale, ce job est fait pour toi, pas pour moi.

Ils étaient quand même sacrément imbus de leur personne, non ?

Se croire et se vouloir sacrer Roi par décision divine et s’octroyer tous  les pouvoirs, dénigrer ainsi les femmes, les enfanter et les délaisser aussitôt.

Quel comportement macho !

Je me demande si les choses ont tant changé que ça aujourd’hui ?

Quand j’observe certains hommes se plaindre aisément et à pleine bouche de leurs épouses ou concubines, roucoulant et batifolant sans vergogne avec les jeunes filles jugées plus fraîches, je suis obligée de constater, que non, elle n’ont pas changé tant que cela.

Les entendre dire qu’elles ne remplissent plus leur devoir conjugal, que ce n’était pas ce qu’on leur avait vendu, cela signifie quoi, concrètement ?

J’apprends chaque semaine avec une sincère et grande tristesse qu’un couple autour de moi se sépare, sans avoir tenté de s’accorder une chance, un souffle nouveau ou un temps de pause.

La facilité est de s’asseoir sur des années de complicité, sans aller au combat.

A la moindre difficulté, on baisse les bras, on décide de ne pas affronter la réalité et de fuir.

Avec actuellement 2000 sites de rencontres en France, on est censé retrouver vite l’amour, bien sûr, c’est si facile.

Tout ceci me désole profondément.

Les plaisirs de la chaire et la frivolité perdurent à travers les temps et ne m’ont jamais semblé aussi bien ancrés dans la société.

Beaucoup d’entre nous sont devenus égoïstes, perfides, oisifs et nombrilistes, seul leur plaisir instantané étant le guide de leur instinct.

En parlant de plaisirs…nous avons séjourné à L’Art Hôtel à Tours, que nous avons découvert à travers Very Chic.

Ancienne maison de retraite, cette imposante bâtisse a été restructurée en hôtel 4*.

Œuvres d’art, décoration tendance en noir et blanc, c’est un lieu idéal pour une petite escapade en amoureux.

La chambre était fabuleuse, avec une literie extra, le petit-déjeuner excellent et copieux, le personnel très sympathique.

Je vous laisse entrevoir ici quelques  clichés.

Art Hôtel 19 quai de la loire 37210 - rochecorbon france
Art Hôtel
19 quai de la loire 37210 – rochecorbon france

photo 1

photo 2
verrière

 

chambre
Notre chambre avec un lit très tendance, où nous attendaient 2 petites poules en chocolat (we de Pâques oblige)

Toujours en parlant de plaisir…j’ai pu savourer une divine andouillette de Troyes, cela faisait dix ans que j’en rêvais, je m’en étais toujours privée et le restaurant Lounge B à Amboise a daigné exaucer ce vœu (restaurant que nous recommandons d’ailleurs si vous passez par là,situé au 12 Quai Charles Guinot à Amboise, ambiance sympa,chouette carte,personnel au top).

Comme dirait Dora l’exploratrice, je crois bien que ça a été mon moment préféré !

Ce n’est pourtant pas juste face à tant de beauté entrevue dans les majestueux châteaux de Chambord et Chenonceau.

parc chenonceau
Allée qui nous mène au Château de Chenonceau
fleurs chenonceau
Jardins du parc de Chenonceau
château de chenonceau
Prisonnière du château de Chenonceau
Château de Chenoceau, vue de la Loire
chambord
Château de Chambord

Que voulez-vous ? C’est parfois la simplicité qui l’emporte sur la grandeur!

A bientôt,comme neuve, je vous le promets !

7 réflexions sur “Un week-end royal en Touraine

  1. Enorme ! On a fait Chambord et Chenonceau nous aussi ! (le premier samedi après-midi avec la visite insolite pour voir les entre-sols et l’autre lundi matin) On s’est peut être croisé sans le savoir.

    J'aime

    1. Et oui dingue… J’avais lu sur HC que tu partais également faire les Châteaux… Si tu m’as croisée, tu m’as remarquée, j’étais tordue de douleurs, je faisais une tête bizarre…😁 mais j’ai beaucoup aimé quand même. Et toi?

      J'aime

      1. Beaucoup ! J’ai trouvé cela très intéressant en particulier Chenonceau construit sur un pont. Chambord j’ai aimé mais parce que j’ai fait une visite guidée qui m’a permis de voir des choses plus sympathiques. Après Blois … je l’ai trouvé bizarre car en fait, tu as 4 châteaux de 4 époques différentes les unes sur les autres. Ca gâche tout. Cheverny est mimi mais plus pour les fan de Tintin vu qu’il a inspiré Moulinssart de Haddock. Par contre, je pense pas t’avoir croisée malheureusement (à moins qu’une blonde vénitienne en gabardine bleu te dise quelque chose). Ca aurait pu être sympa.

        J'aime

  2. Les maitresses avaient beaucoup plus de pouvoir que la reine en elle-même. Souvent elle était aussi conseillère du roi. Mais oui elle avait des places ingrates toutes ces femmes. Je pense que les choses ont quand même changee, peu etre pas pour tout le monde.. Faut vraiment que j’aille faire les chateaux de France c’est magnifique!

    J'aime

    1. Oui je te le conseille vivement ! Toi tu m’as donné envie avec ta ballade en Écosse! On échange ? Pour les châteaux,3 jours ne sont pas suffisants, il y en a tellement ! Bon, tu peux faire les plus importants… Bises et bon we!

      J'aime

Envie de dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s