Le manque de confiance en soi peut-il mettre fin à une amitié?

J’avais déjà fait connaissance avec la copine qui vous en veut parce que vous êtes enfin heureux et vous le dites, je vous en avais d’ailleurs parlé ici.

Soit, je m’en suis remise, après tout, je ne peux rien y faire, je ne vais pas arrêter de montrer que je croque désormais ma vie à pleine dents, ma porte est  quand même toujours ouverte avec un petit verre de rosé et des olives posées sur la table basse si elle change d’avis (invitation inside).

Je n’avais par contre, pas encore rencontré la copine qui vous congédie parce que son cher et tendre a osé dire au cours d’une conversation banale et un peu arrosée qu’il me trouvait mignonne.

Personne n’a relevé, on s’en fout complètement d’ailleurs, nous sommes toutes deux en couple et heureuses.

Personne sauf elle (qui a relevé, je veux dire).

J’étais, il n’y a finalement pas si longtemps que ça, moi même de nature jalouse, et, je sais aujourd’hui pertinemment que cela venait de mon manque de confiance en moi.

Jamais une once de méchanceté par contre, j’ai toujours eu en tête que c’était moi qui avait un problème, pas les autres.

Je pense que c’est pareil pour elle, je l’ai toujours entendu dire qu’elle détestait son physique et il est vrai que je la sentais mal à l’aise quand arrivait dans le groupe une très jolie nénette.

Regards méfiants et paroles nonchalantes faisaient alors leur apparition.

Pas une once de méchanceté de sa part non plus.

C’est une fille intelligente (brillante même) et son jugement un peu dur disparaissait après avoir constaté que ces filles étaient aussi très sympas malgré leur 95C et leurs jambes fuselées !

Nous étions copines d’excellentes chouilles, d’incroyables fous rires, j’en ai d’ailleurs de mémorables en tête.

Nous avons ri et pleuré ensemble.

Source Pinterest
Source Pinterest
C’est aussi une fille joyeuse et très bonne vivante.

Ces derniers mois, nous nous sommes vues très rarement et elle était absente à tous nos rendez-vous organisés avec nos moitiés.

J’ai appris que son cher et tendre l’avait demandée en mariage et j’en ai été très heureuse!

Elle mérite tellement ce bonheur après quelques années sahariennes, et, il faut dire que du peu que j’ai pu voir de son futur époux, il est franchement chouette.

Je me suis empressée de lui envoyer un message pour la féliciter.

Pas de réponse.

Deuxième message, au cas où elle n’aurait pas vu le premier (les working girls de nos jours sont très occupées).

Pas de réponse.

Pas de problème, je ne suis pas une fille compliquée et je n’aime pas les histoires, je ne m’en formalise pas.

503a8be221bca5bc1924766e72cfac2f
Source Pinterest
Puis une amie commune me dit qu’elle a reçu l’invitation pour son mariage.

Et toi, me dit- elle?

Bah moi, non.

J’attends.

J’ai alors eu la conversation de la délivrance avec une autre amie du groupe, qui sans hausser un sourcil et n’ayant pas l’air de trouver cela surréaliste, m’a dit qu’elle savait pourquoi j’avais été écartée.

Ah oui raconte?! Ça m’intéresse un peu quand même !

Bah… Elle n’a pas digéré le fait que machin te trouve mignonne et elle n’aime pas se sentir en danger.

Ah ok.
C’est dommage pour vous car ça veut dire que machin vous considère toutes moches alors! Ahaha.

Je ne choisis évidemment pas mes amies pour leur physique mais il est vrai que ce sont toutes de jolies frimousses, bien plus mignonnes que moi, alors cet argument ne tient pas la route.

Je ne peux y croire.

Comme si je pouvais être une allumeuse, une piqueuse de mecs…

Comme si je n’étais pas folle amoureuse et en train de construire ma vie avec mon amoureux.

Danger ?

Je suis restée quelques jours dans une totale incompréhension, essayant de résoudre par tous les théorèmes mathématiques que je connaissais cette incroyable équation.

Puis, une fois de plus, je me dis que je ne pourrai changer les gens et je suis dans une phase de ma vie où je veux avancer et ne pas m’encombrer de détails qui pourraient me tirer vers le bas.

Ma petite tête se pose quand même quelques questions.

Je repense alors à une copine qui me racontait récemment qu’une de ses amies avait coupé les ponts parce qu’elle était inconsciemment jalouse du train de vie qu’elle semblait mener, une vie qui à ses yeux, était meilleure que la sienne.

Un autre sujet mais une réaction tout aussi absurde.

Amies un jour, amies toujours?

J’ai l’impression que ce n’est plus trop ça…comme dans les relations amoureuses, les amitiés se voient éclatées par des anecdotes stupides, des détails cocasses et un conséquent manque de communication.

Jalousie et envie y sont souvent associées…

Mais si aujourd’hui je me sens un peu nuageuse, amère et grise comme la météo du jour à Paris, je sais que demain est un autre jour,car aller de l’avant, il le faut.

15 réflexions sur “Le manque de confiance en soi peut-il mettre fin à une amitié?

  1. Je suis exactement dans la même situation, ma meilleure amie ne me parle plus car elle est jalouse de mon bonheur (mais elle ne l’avouera jamais). Du coup on ne se parle plus, plus de 20 ans d’amitié envolés alors qu’elle n’a vraiment rien n’a m’envier !

    Aimé par 2 people

    1. Hello Nina! C’est pareil pour moi, elle n’a rien à m’envier, au contraire ! Si je n’étais plus amie avec mes jolies amies je n’en aurai plus! Si je m’étais montrée jalouse à l’époque où je n’allais pas bien de celles qui nageaient en plein bonheur, j’en n’en serai pas là aujourd’hui ! Ces comportement sont décevants et incompréhensibles ! Merci pour ton com!

      J'aime

  2. Je crois que le plus diffcile est de ne pas comprendre le pourquoi du comment. Moi aussi, j’ai de superbes amitiés qui ont volées en éclat sans un mot, une explication…juste plus de réponse du jour au lendemain sans explication…longtemps je me suis posée des questions : mais qu’ai je pu bien faire ou dire…et puis comme toi j’ai arrêté de me prendre la tete car même si j’ai pu dire ou faire quelque chose qui n’a pas plu, elle aurait pu m’en parler, nous aurions pu en discuter. Notre amitié meritait mieux que ça mais non elle a préféré le silence. C’est frustrant et en même temps c’est la vie…je ne peux pas retenir les gens contre leur gré et puis si pour elle notre amitié ne valait pas mieux que ça alors finalement elle ne méritait pas mon amitié. Gros bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Je souris en lisant à chaque fois tes mots…
    Je me dis mais quelle vie tu as…je vois ta vie toujours à 100 à l’heure avec toujours pleins de trucs qui se passent.
    Je suis très peu sur les blogs en ce moment (pour ainsi dire pas du tout) et j’ai laissé tomber un peu facebook (je vais juste sur insta) mais je passe te lire quand même.
    Dis moi si tu n’as que des jolies copines faudra m’en présenter…lol…mince c’est vrai que je suis marié moi!!!
    🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Ta note me parle beaucoup. J’ai perdu ma meilleure amie il y a bientôt deux ans aussi car j’étais heureuse en couple et pas elle. Et comme elle ne va pas toujours bien, qu’elle est fragile, qu’elle se dévalorise et se compare, et bien, elle m’a rayé de sa vie… Je me suis accrochée, j’ai réussi à maintenir un lien (ténu), aujourd’hui, on communique par mail / Messenger (d’autant plus que j’habite désormais à 800 km d’elle) mais j’ai toujours cette nostalgie et ce pincement au cœur quand je pense à notre amitié d’avant.
    La réaction de ton amie est quand même ridicule et puérile en tout cas. Au final, je pense en effet que c’est elle qui en souffrira le plus. Surtout que ce genre de comportement se reproduira nécessairement avec d’autres et dans d’autres circonstances, à moins qu’elle n’accepte de faire un travail sur elle-même.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Lizzie ! Merci pour ton témoignage ! Je m’en rends compte qu’en fait cela arrive souvent que ces personnes choisissent de s’éloigner en voyant le bonheur des autres. Perso, je sais que quand j’étais au plus mal, je le suis justement raccrochée à ces amis qui allaient bien et ils m’ont fait le plus grand bien ! Dans le cas se mon amis c’est incompréhensible, car elle est ( je pense) très heureuse et s’apprête à vivre un des plus moments de sa vie … Enfin… A bientôt ! Cristina

      J'aime

  5. Hello j’arrive ici tout à fait par hasard mais cet article ne me laisse pas indifférente, aurais-je moi aussi connu ce type de « désagréments » Qui ne l’a pas connu, quand on est de nature confiante, on croit ce qu’on nous dit, on espère que la personne qui dit voir en nous une amie est sincère. Mais le souci c’est qu’il y a de nombreux degrés dans l’Amitié oui avec un grand A car c’est tellement rare. Y’a la pote, la bonne copine, la nana qu’on fréquente comme ça, la voisine enfin tout un tas de personnes qui nous entourent et qui comptent en apparence mais qu’on perd de vue simplement parce qu’on a déménagé. Celle de l’histoire ce n’était pas une amie, une bonne copine tout au plus…
    Ne pas t’inviter à son mariage parce que son futur a dit que tu était jolie, pfff. Qu’est ce qu’elle croyait que t’allait te taper son mec le jour des noces. Allez, va, une amie comme ça….bon débarras !

    Aimé par 1 personne

Envie de dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s