10 livres de poche à glisser dans sa valise + Fresh News

Tu fais partie de la deuxième vague de vacanciers et tu t’apprêtes à coller tes fesses sur une serviette dans les prochains jours mais tu n’as ABSOLUMENT pas eu le temps de constituer ta pile à lire de vacances ?

Cours vérifier que tu as une petite place pour prendre quelques livres dans ta valise (sauf si tu es comme moi et tu as un bagage qui leur est dédié) et prends note des lectures que je te propose.

Tous ont été d’immenses coups de coeur, dans des style et registres différents. La plupart sont très récents, tu n’auras donc aucune difficulté à les retrouver chez ton libraire.

On y va ?

Les Feel Good

Je commence par deux livres feel-good. Parce qu’évidemment été rime avec légèreté. Pouvoir lire quelques lignes, en même temps que l’on sirote son mojito, faire une pause pour mater Patrick dans son moule quéquette incognito derrière ses lunettes noires ou aller faire un plouf, doit être compatible avec la lecture en cours. Mais je dois vous confesser quelques chose qui me chagrine un peu…A quelques exceptions près, j’ai l’impression d’entrer en overdose de ce genre. Presque tous les livres que j’ai lus dernièrement se ressemblaient ou bien j’avais l’impression de les avoir déjà lus. Je trouve qu’il n’y a pas de renouvellement, les thématiques sont trop souvent les mêmes ( la nana qui se fait plaquer, la perte d’un proche, le divorce, etc.) et comment dire ? Je n’en peux plus plus des titres à rallonge avec bonheur, étoiles ou lune, qui semblent tout droit sortis d’un gâteau chinois. Au risque de m’attirer la foudre, je trouve que les auteurs étrangers parviennent tout de même à faire preuve d’un peu plus d’imagination. Ce n’est évidemment que mon humble avis !

Heureusement, il y a tout de même des exceptions.

1- Je commence par « La Somme de nos vies » de Sophie Astrabie.

C’est un roman plein de tendresse, de poésie, d’humour et d’humanité. L’écriture est très juste et délicate. La vie dans ce qu’elle a de plus simple mais aussi de plus compliqué. L’humain et sa quête de soi, ses vérités et ses mensonges, ses aspirations.Un petit bonbon qui fond dans la bouche. Les chapitres sont courts, les personnages attachants et doux, sans jamais tomber dans la mièvrerie. Croyez-moi, on a pas fini d’entendre parler de Sophie Astrabie !

2- Désormais incontournable sur la scène littéraire, la pétillante Anne-Gaëlle Huon nous régale de son humanité dans chacun des ses livres. On sent que l’humain lui tient à coeur et qu’il est au centre de ses préoccupations.

Dans « Les Demoiselles », l’autrice, nous livre certes un livre qui fait du bien mais aussi une magnifique fresque historique et familiale. Un roman féminin comme je les aime, une ode à la liberté, aux petits et aux grands plaisirs, aux rêves inavoués, aux espoirs renouvelés, aux femmes exceptionnelles qui se cachent en chacune d’entre nous. Des destins incroyables ! Le tout arrosé de champagne, accompagné de Charleston et saupoudré de paillettes !

Les Romanesques

Peut-être un de mes genres préférés, mêlant souvent la petite à la grande histoire, j’ai lu dernièrement quelques petits bijoux qui m’ont véritablement emportée !

3- Le dernier en date est un « Le dernier des nôtres » d’Adelaïde de Clermont-Tonnerre ! Après avoir lu les trois livres de l’autrice, je peux vous dire qu’elle a un talent exceptionnel de narratrice ! Je me suis retrouvée en plein milieu d’un film, follement romanesque, j’ai adoré me trouver au cœur du Manhattan des années 70 ! Et j’ai découvert une page de l’Histoire des Etats-Unis, l’opération « Paperclip ». On y parle amour, passion, quête d’identité, histoire… c’est PASSIONNANT !

4- Une autrice que j’affectionne de plus en plus car je trouve justement qu’elle a une grande capacité de rénouvellement dans son écriture (son dernier sorti cette année « A la lumière des nos jours » est également un immense coup de coeur »: Clarisse Sabard.

« La femme au manteau violet » est sorti cette année au format poche et je me souviens l’avoir dévoré ! J’ai adoré me retrouver dans le New-York post crash de 1929, me mettre au vert et respirer l’air iodé d’Ilfracombe, en Angleterre, revivre le mariage du Price Harry (je fais partie de celles qui étaient scotchées devant la télé et qui ont pleuré, oui oui), me questionner à nouveau sur l’importance de la maternité, de l’évolution du statut de la femme à travers les époques. Une intrigue divinement ficelée avec émotion et humour.

5- Une fois encore, je suis obligée de vous parler de la saga de Catherine Bardon dont « Les Déracinés » est le premier volet. Depuis, j’ai lu les quatre romans et je vous confirme que ce fût un coup de foudre !

Une fresque historique absolument passionnante qui débute à Vienne dans les années 30 et se poursuit en République Dominicaine. Une écriture magnifique et très évocatrice. Des paysages luxuriants, une histoire d’une extrême richesse, de l’émotion, des larmes, de la culture, tout y est ! Les 2 volets suivants sont d’ailleurs également disponibles au format poche 😉

Les Magiques

Ceux qui résonnent longtemps en vous, ceux dont les mots viennent se poser comme par magie en vous jetant un sortilège au passage.

6- Et quand on parle de magie, on parle bien entendu sur la scène française de Valérie Perrin, celle qui a le don de rendre les choses simples merveilleuses.

J’ai déjà lu « Changer l’eau des fleurs » trois fois. A chaque coup de blues, déception, hop, il m’a fait un bien fou. Oui, on peut le mettre également dans la catégorie des livres feel-good, mais je trouverai ça un peu réducteur tant ce livre est bien plus que ça. Lire ce roman, c’est l’assurance de le terminer le sourire aux lèvres, l’impression d’avoir écouté une douce mélodie, une symphonie de couleurs, un véritable hymne à la vie. Vous porterez un autre regard sur la vie, sur l’importance de vivre chaque moment pleinement, aussi simple que cela puisse paraître.
Laissez Violette Toussaint vous prendre par la main et vous raconter son histoire. Vous sentirez votre cœur gonfler, prêt à exploser.

7- Peut-être une de mes plus belles lectures de l’année dernière, recommandé à tout mon entourage et offert des dizaines de fois (je vous le conseillais déjà à Noël).

« Là où chantent les écrevisses » de Delia Owens. J’ai trouvé ce livre MAGISTRAL. J’ai refermé ce magnifique roman en larmes, le souffle coupé. Une lecture hypnotique, époustouflante, poétique, noire de beauté, douloureuse.

La solitude, le marais et une jeune fille comme personnages principaux. Une écriture flamboyante, des descriptions de la nature fabuleuses, une héroïne inoubliable !

Les Bouleversants

Ceux qui vous percutent de plein fouet et vous laissent sonnés, repoussent vos émotions dans vos retranchements.

8- « Suiza » de Bénédicte Belpois, m’a cueillie dès la première page. Le langage est parfois cru, poétique. La narration est riche et parfaitement maîtrisée. Une atmosphère rurale et âpre. L’histoire est charnelle, sensuelle. L’amour est hors du commun, la tension sexuelle est palpable. C’est une danse des corps qui s’enivrent, une peinture de ce que l’on ne parvient pas à exprimer. Des douleurs tapies au fond de l’âme. La violence du désir, des hommes, des épreuves de la vie.

9- « Rivage de la colère «  de Caroline Laurent m’a bouleversée par son authenticité. Il m’a mise en colère, m’a révoltée, m’a donné envie de me battre aux côtés de ce peuple déraciné de l’Archipel des Chagos. L’autrice a su raconter l’horreur dans la beauté de ses mots. un drame qui s’est joué, en 1967, pour les habitants de ces atolls paradisiaques, au cœur de l’océan indien. Elle nous parle de l’horreur, des combats, de l’espoir, de la douleur, de la folie, de la mort, du courage.

Mais elle nous emmène également contempler les superbes couchers de soleil, humer les parfums de coco et des fleurs, regarder la mer se consteller d’étoiles et se parer de ses plus beaux diamants, sentir le sable brûlant sous nos pieds nus, danser dans l’ombre des flammes d’un feu de camp sur la plage.

Un véritable devoir de mémoire, un hommage des plus dignes.

Le hors catégorie

Hors catégorie parce que quand j’ai découvert la plume de cette autrice, je me suis dit, alors c’est ça le Talent avec un grand T. Il y avait très longtemps que je n’avais pas lu une écriture aussi belle, un véritable travail d’orfèvre.

10- « Ma dévotion » de Julia Kerninon.

Ce livre est une pure pépite. C’est bien simple, quelques heures d’une courte nuit auront suffi pour hélas, venir à bout de ce petit bijou de littérature. J’ai bien tenté de faire durer encore un peu, fermer les yeux, me dire qu’il était temps de dormir mais rien à faire, les pages se tournaient toutes seules. La construction impeccable y est pour beaucoup : des chapitres très courts, un style incisif, une tension installée d’emblée. Une écriture grandiose et acérée au service d’une histoire universelle, dramatique, romanesque. C’est beau, puissant, cruel, enlevé, subtil. Probablement une de mes plus belles lecture de cette année.

Voilà, j’espère vous avoir donné de chouettes idées pour illuminer votre été !

De mon côté, ma PAL d’août sera constituée surtout de livres grand format car cette fois-ci je pars en voiture et il n’y aura donc pas de problématique de place, pour mon plus grand bonheur.

Après un séjour en Sardaigne avec les enfants en Juillet, cap vers le Portugal dans quelques jours pour retrouver mes parents mais aussi…repérer les endroits où nous souhaiterons organiser notre mariage l’année prochaine !

Oui oui, pour ceux qui me suivent depuis quelques années par ici et avaient pu lire que jamais cela n’arriverait jamais et bien il faut croire que le temps a fait son oeuvre et qu’il guérit toutes les blessures.

Après une année passée très difficile et quelques problèmes de santé, de très beaux projets m’attendent dans les mois à venir !

Je vous souhaite un bel été, prenez soin de vous !

Envie de dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s