Coup de gueule contre « Le masque et la plume » !

Je ne sais pas si c’est le fait d’être rentrée de vacances, d’avoir déjà perdu une ton de bronzage ou d’avoir pris 4 kilos au Portugal, mais j’avais vraiment envie de pousser un coup de gueule.

Il y a bien longtemps que je n’écoute plus le Masque et La Plume, émission littéraire de France Inter. Il m’est en effet arrivé à de nombreuses reprises d’acheter des livres suite à des chroniques dithyrambiques de la part de leurs journalistes et d’être extrêmement déçue.

Je fais désormais plus confiance aux avis de la communauté Bookstagram.

Je dois pourtant avouer, par exemple, qu’ils avaient fait l’éloge de « Hamnet » de Maggie O’Farrell, livre que je viens de terminer et que j’ai absolument adoré. Nous pouvons donc parfois être d’accord. Et bien évidemment, heureusement que nous n’avons pas tous les mêmes goûts en matière de littérature, que nous pouvons en discuter et comme tout autre sujet, sommes capable d’entendre des avis divergents du nôtre.

Alors pourquoi ce coup de gueule ?

Parce que je suis tombée par hasard sur la dernière émission, dans laquelle, selon eux, ils ont souhaité « tenter l’expérience de lire la romancière la plus lue en France ».

Si vous ne le savez pas, il s’agit de Virginie GRIMALDI et le livre qui était proposé à la critique était « Les possibles ».

Evidemment, certains me diront que mon avis est totalement biaisé car je la suis depuis de très nombreuses années, que j’ai lu tous ses livres dont  » Les possibles » qui est pour moi son meilleur.

Oui mais non.

Ce qui m’a vraiment dérangée c’est la condescendance de leurs propos et le manque de respect absolument intolérable pour l’autrice mais aussi pour ses millions de lecteurs.

C’est une nouvelle attaque au genre « Feelgood » tant décrié par ces Messieurs Dames de la haute sphère littéraire, qui développent une allergie sévère aux têtes de gondole des librairies.

Qu’ils n’apprécient pas ce genre, soit. Moi même je ne suis pas fan d’autres auteurs / autrices de ce même registre et lis de moins en moins de livres de ce même genre mais ne leur lance pas une flopée de missiles pour autant. Je passe mon tour, point.

Mais comment ne pas s’insurger face à un concentré pur de mesquinerie, de méchanceté et de condescendance ?

Vous voulez quelques punchlines qui m’ont fait littéralement fulminer ?

C’est cadeau :

 » La bandeau de l’éditeur m’a estomaqué «  ( il est écrit qu’il s’agit de la romancière la plus lue …et bien quoi, c’est la vérité !!!!!)

Suite à ce bandeau :  » Les bras m’en tombent et le livre aussi ». NON MAIS ??

« ….Le pire est au début….c’est taillé à la serpe... » Est-ce qu’on ne peut pas utiliser des termes plus mesurés, moins humiliants ?

« Pourquoi ça marche à ce point ? » Incroyable d’entendre ça ! Pas tant la question mais le ton méprisant !!

« Les gens aiment et ils ont le droit d’aimer »…SANS FUCKING BLAGUE ??? Mais merci infiniment honorables membres de la haute sphère de nous autoriser à aimer. Vraiment, merci.

 » Pour un très grand lecteur, il ne faut pas lire quelque chose de fort avant… » Sinon quoi ??

« J’en suis ressorti épouvanté ». Niveau condescendance, c’est l’équivalent de la Palme d’Or, là, non ??

« C’est inconsistant…. » mais attendez il y a mieux « ça plaît parce que c’est inconsistant ». Les bras m’en sont tombés !!!!

« Il y a une dictature de l’émotion »…mais quel est le problème ? La différence entre vous et nous c’est donc ça, votre incapacité à ressentir de l’émotion ?

« J’exige une prime de France Inter pour l’avoir lu ce livre jusqu’au bout…(…) 5 centimes, c’est ce que ça vaut ». Là, c’est moi qui suis estomaquée.

Et une petite dernière qui m’a complètement couchée au sol  » C’est très inquiétant, c’est ça le goût de nos contemporains ». Mais en fait, vous êtes en train de cracher sur des millions de français, là, vous en êtes conscients ?

Je pourrais vous en citer des tas d’autres, à vomir, qui m’ont laissée complètement pantoise. J’ai trouvé aussi bien le fond que le forme de cette critique irrespectueux, comme rarement j’avais entendu une critique littéraire auparavant (peut-être Zemmour ou Beigbeder mais bon…).

Pourquoi autant de violence et de mépris, pourquoi se placer contre la bienveillance, la résilience, contre ce qui fait du bien ?

Bien entendu, nous sommes fort heureusement dans un pays où la liberté d’expression est un droit fondamental.

Mais cela ne nous donne pas le droit, non vraiment pas, de faire preuve de complexe de supériorité, d’humilier le travail des auteurs et les goûts de leur lectorat.

Nous en avons marre de cette forme de snobisme ! Il n’est pas incompatible de lire un livre feelgood et d’enchaîner sur Romain Gary, ne vous en déplaise !

En tant que lectrice, j’exige des excuses !!! En ce qui concerne l’autrice, la meilleure réponse qu’elle puisse leur donner c’est de continuer à caracoler en tête des ventes (ce qui est le cas), pour leur plus grande aigreur. Un petit Rennie ?

En attendant qu’elles arrivent, ces excuses, je pars m’acheter du Spaghetti de Konjac car je dois rentrer dans ma robe…non non pas celle de mon mariage, j’ai encore 11 mois ! Mais pour un autre mariage qui est dans un mois et comment vous dire, c’est mal barré ! (merci maman pour le chorizo, les délicieux poulpes, les barbecues, les gâteaux…).

Bon courage à tous ceux qui reprennent comme moi, aujourd’hui, et bonne fin de vacances aux autres (n’hésitez pas à ramener du soleil, merci par avance et ne vous efforcez pas à travailler votre bronzage…il disparaît au bout de 2 douches).

4 réflexions sur “Coup de gueule contre « Le masque et la plume » !

  1. Tout à fait d’accord avec. Ils ont le droit de ne pas aimer ce style, mais là c’est beaucoup de mépris pour les auteurs et leurs lecteurs. On peut aussi aimer la grande littérature et avoir besoin de légèreté et de bons sentiments par ailleurs, ou encore ne lire que ça, peu importe, ça ne mérite pas ce mépris

    J'aime

  2. Merci Cristina pour ce poste virulent, je vous suis car je ne supporte pas cette condescendance tres parisienne , nous retrouvons ces gens sur nos routes, dans nos supérettes pendant les vacances…et c est le même mépris qui transpire … c’est peut être pas leur faute..m Brassens avait fait une très jolie chanson toujours d actualité , quand on est……tralala, on est….. bref je vais soutenir Virginie Grimaldi et acheter tout ce que je trouve …juste pour le plaisir…de lire évidemment et aussi de contrarier ces gens si Savants !!!
    Ps ,. Je lis De Luca du Fulvio , les prisonniers de la liberté ,c est 1 merveille, et puis j ai lu aussi le voile de Teheran, j ai oublié le nom de l auteur…une merveille également..belle soirée
    Bien sincèrement, pascale

    J'aime

    1. merci Pascale pour ce message adorable ! Je vois tout à fait ce que vous voulez dire dans ce genre d’attitudes…affligeant ! ( et Luca, c’est une valeur sûre ! Je l’aime tellement aussi). A bientôt ! Cristina

      J'aime

Envie de dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s