« Racines d’elles » de Julie Desb, un voyage inoubliable.

On peut dire que je suis une lectrice plutôt assidue puisque je lis entre 5 et 6 livres par mois. 

Coups de cœur et déceptions (peu de déceptions car je choisis mes lectures en fonction des critiques lues – généralement de personnes qui ont des goûts similaires aux miens et suis donc rarement déçue) se succèdent invariablement en fonction des saisons. 

Certains livres vous font passer un agréable moment mais sont vite oubliés. 

A l’inverse, d’autres restent gravés en vous pendant longtemps, vous habitent et accompagnent vos pensées et vos agissements d’une manière hypnotique. 

Et c’est le cas du livre dont je vais vous parler aujourd’hui. 

Tout d’abord il y a deux choses que je dois vous confesser. 

La première est que je suis sortie de ma zone de confort en allant vers cette lecture car je ne suis pas très sensible aux livres assimilés au développement personnel. Je trouve que ceux que j’ai pu lire auparavant se ressemblaient tous et ne m’ont pas vraiment appris grand chose.

Je trouvais même que c’était un vrai phénomène de mode et que beaucoup surfaient sur la vague…

Cependant, plusieurs raisons m’ont attirée vers ce livre.

Tout d’abord, les différents très bons avis que j’ai vus circuler au sein de la communauté Bookstagram, mais aussi ce magnifique titre et sa très jolie couverture.

Mais aussi la curiosité…la curiosité de lire le livre de celle qui était devenue l’éditrice de mon deuxième roman. Un besoin de lire ses mots, sa sensibilité et forcément de comprendre un peu ce qui a pu la pousser à vouloir éditer le manuscrit que je lui avais présenté…sans savoir vraiment si j’allais y trouver des réponses.

Et c’est donc la deuxième chose que je voulais vous confesser : Julie Desb, l’autrice du roman « Racines d’elles » est donc mon éditrice. Je précise tout de même que j’avais déjà signé mon contrat avec les éditions Kaplume avant la lecture du livre et que cela n’a aucunement influencé mon jugement 😉 !

J’avais évidemment peur de ne pas aimer le livre…c’était un risque !

Mais il s’est passé quelque chose de magique.

Quelque chose qui m’a transcendée, envoutée.

Avec « Racines d’elles », je suis partie en voyage, j’ai vécu une expérience inédite.

J’ai embarqué aux côtés de Rose, Maria et Félicie direction les somptueux paysages du Myanmar (ancienne Birmanie) et ai tourné avidement les pages pour comprendre le lien qui unissait ces 3 femmes.

Arrivée à Bagan, j’ai pu humer les odeurs, écouter les oiseaux, être éblouie par la lumière si particulière, voir les toutes les couleurs de l’arc-en-ciel dans chaque aube et chaque crépuscule.

Aux côtés de ces trois femmes, je suis partie en quête de mon « moi intérieur », ce qui arrive à point nommé dans la phase dans laquelle je me trouve.

Je cherche mon chemin et essaie de remettre au centre de ma vie ce qui m’inspire, me rend véritablement heureuse et m’aidera à avancer vers ce tant espéré sentiment de plénitude.

Ce ne sont pas de jolies paroles, ceux qui me lisent depuis longtemps par ici savent que je suis terre à terre.

J’ai souligné d’innombrables phrases pour m’en inspirer mais aussi pour m’insuffler le courage d’affronter mes véritables envies et besoins.

 La quête de soi est un chemin qui demande amour et persévérance ; c’est la plus belle ascension que l’homme puisse espérer pour lui-même.

Cela me rappelle que les limites entre les choses sont éphémères et que je fais autant partie d’elle qu’elle fait partie de moi. 

« Racines d’elles » est empli de savoirs et d’enseignements absolument fascinants, auxquels je n’aurai jamais pensé m’intéresser auparavant : chamanisme, physique quantique ou encore les sciences noétiques.

Cela m’ a aidée à comprendre beaucoup de choses.

L’ écriture coule de source, la plume de Julie Desb est aussi poétique que sensible, elle enveloppe les personnages de couleurs et de lumière.

La douceur et la bienveillance caractérisent également ce roman aux messages auréolés de sagesse et d’ondes positives.

On retrouve également de très jolis poèmes dans ce livre aux teintes apaisantes, qui est aussi illustré par de magnifiques aquarelles.


Nous sommes tous en quête de quelque chose…et si ce livre vous prenait par la main et vous indiquait le chemin à suivre, s’il vous donnait les clefs des portes à ouvrir en vous ?

C’est très émouvant, parfois déconcertant mais je vous assure que cela donne à réfléchir.

Tenez-vous prêts à vivre une expérience riche et unique !

Ce livre m’a aidée à mieux comprendre la ligne éditoriale des Editions Kaplume dont j’ai maintenant la chance de faire partie, ce que je considère vraiment comme un signe de l’univers…une reconnexion à la Terre mère.

Un livre que l’on garde sur sa table de chevet un peu comme un guide de voyage intérieur, tout en explorant de nouvelles contrées.

« Racines d’elles » est d’ailleurs en lice pour la neuvième édition du « Prix Littéraire », notamment aux côtés de Leïla Slimani ou encore Miguel Bonnefoy 🎉.

Vous l’aurez compris, un roman inoubliable !

Une réflexion sur “« Racines d’elles » de Julie Desb, un voyage inoubliable.

Envie de dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s