Merci à vous

Ce matin, un œil ouvert, l’autre à moitié fermé, haleine de poney bourré en prime, je matraque mon portable pour que cette maudite alarme s’arrête et comme d’habitude, je jette un œil à mes mails. Oui, tous les matins je caresse le rêve de folle dingue de recevoir un message de la part du maître … Lire la suite Merci à vous

A 541 kilomètres

5 heures 30 de route ce n’est pas tant que ça. 541 Kilomètres ce n’est pas la mer à boire non plus. Nous n’avions pas vraiment d’excuse présentable au tribunal, en réalité. Pour ce long week-end de l’ascension, nous avons enfin réussi à aller rendre visite au papa de l’amoureux qui vit seul au Pays … Lire la suite A 541 kilomètres

De l’importance d’avoir une idole (même si on n’a plus 14 ans)

Bonjour, Bonjour ! Quelques jours après ma rencontre avec Garance dont je ne me suis pas encore tout à fait remise, tout en essayant de continuer ma vie, rentrer mon ventre, essayer de me coiffer une fois par semaine (penser à me mettre un rappel dans Outlook) et avoir autant de classe qu’elle, perchée sur … Lire la suite De l’importance d’avoir une idole (même si on n’a plus 14 ans)

Un week-end, un sentiment de honte, une belle rencontre.

Vous avez été nombreux (au moins 10…oui, à mon niveau, c’est beaucul) à vous interroger au sujet de ma disparition de la blogosphère au cours des dernières semaines. N’appelez pas la brigade des mineurs disparus, j’ai un peu plus de 18 ans, même si je sais (bande de petits fous), que je ne les fais … Lire la suite Un week-end, un sentiment de honte, une belle rencontre.

La femme derrière l’homme. Pourquoi pas vice versa? (le titre de malade)

Il ne manquait plus qu’une dernière phrase à mon billet sur mes derniers coups de cœurs littéraires (après mes déceptions) et une petite relecture au fond du lit. Mais prise d’une flemmite aiguë, j’ai appuyé sur pause et ai eu envie d’aller voir ailleurs. Ne fuis pas, je n’ai pas trompé mon mec. Ni toi … Lire la suite La femme derrière l’homme. Pourquoi pas vice versa? (le titre de malade)

Pas de Saint-Valentin pour nous cette année

Pas parce que nous avons décidé de faire nos rebels et de nous hisser aux côtés de la ligue des anti Valentine’s Day, militer tous culs nus dans la rue, tout le tralalala. Définitivement pas (tu sais à quel point je suis pudique). Laissez-moi vous confesser que nous sommes plutôt bons clients en matière de … Lire la suite Pas de Saint-Valentin pour nous cette année