Bref, j’ai découvert Agnès Martin-Lugand (mon dernier coup de coeur littéraire)

Si je reviens vous voir en pointillés, les draps trempés de sueur et l’oreiller vaporeux, c’est pour vous livrer mon dernier coup de cœur littéraire. Depuis que j’ai commencé l’écriture de mon livre, je suis devenue une boulimique compulsive des mots (ce qui explique ma prise de poids, voilà). Encore plus qu’avant. J’éprouve ce besoin brûlant de m’évader de ma propre histoire, échapper pour quelques … Continuer de lire Bref, j’ai découvert Agnès Martin-Lugand (mon dernier coup de coeur littéraire)

Lecture coup de coeur – « Une maison dans le ciel », un récit bouleversant.

Il y a des lectures vers lesquelles nous sommes naturellement attirés. Des couvertures chaleureuses, des titres poétiques, une promesse d’amour, un élan d’émotion, parfois même un soupçon de tristesse. On est toujours à la recherche de quelque chose lorsque l’on caresse la couverture d’un livre. Va t-il nous offrir de la joie ? De la tristesse ? Va-t-il m’enseigner des choses, m’éclairer sur un sujet, me faire … Continuer de lire Lecture coup de coeur – « Une maison dans le ciel », un récit bouleversant.

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie.

L’amoureux s’endort avec mon manuscrit entre les mains. Je ne suis pas certaine que cela soit vraiment bon signe. Il est une heure du matin, le silence gronde fort. Je l’attendais depuis des mois, partout j’ai cherché le réconfort. J’en ai essayé d’autres, mais mes nuits n’avaient jamais retrouvé un aussi bon amant. J’ai cherché en vain à retrouver cette émotion qui vous prend aux … Continuer de lire Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie.

Le roman qui m’a dévorée : « Danser au bord de l’abîme », de Grégoire DELACOURT

Il y a quelques jours de cela, sur la ligne 7, station Opéra, je tournais la page 364 qui marquait la fin du dernier roman de Grégoire Delacourt « Danser au bord de l’abîme », yeux de panda et goutte au nez (oui, encore). J’ai dévoré ce livre ou plutôt devrai-je dire que ce livre m’a dévorée. Impossible de ne pas établir un lien avec son vécu, … Continuer de lire Le roman qui m’a dévorée : « Danser au bord de l’abîme », de Grégoire DELACOURT

Lectures d’automne

Quelques longues semaines d’absence de la toile, parsemées d’embûches mais aussi parfumées d’espoir. D’autres penseront que je fais ma Diva et que je me fais désirer. Que nenni. La vie est ainsi parfois, a-t-on-besoin d’en dire plus ? Je m’évade follement grâce à mes lectures, et étant une fidèle des livres papier (je n’éprouve absolument pas le même plaisir sur une liseuse, c’est comme l’amour avec … Continuer de lire Lectures d’automne

Le récit bouleversant d’Antoine Leiris, « Vous n’aurez pas ma haine »

« Melvil ne pourra pas passer ces pages de sa vie comme elle passait les pages de l’histoire. Je n’ai pas de baguette magique.Notre coccinelle s’est posée sur le nez de la sorcière, elle avait une Kalachnikov en bandoulière et la mort au bout du doigt » Peut-être que le nom d’Antoine Leiris ne vous dit rien au premier abord. Ses mots, si vous les avez lus, … Continuer de lire Le récit bouleversant d’Antoine Leiris, « Vous n’aurez pas ma haine »

Lecture coup de coeur « Tu comprendras quand tu seras plus grande », par Virginie GRIMALDI

Sur la quatrième de couverture du livre, une promesse : « En le refermant, on n’a qu’une envie : se délecter des petits bonheurs qu’offre la vie ». Ce livre, je l’ai terminé il y a quelques minutes. L’amoureux a voulu nous prendre en photo, mes yeux de panda et moi, pour immortaliser ce que refermer la dernière page a provoqué en moi. Je l’ai menacé de mort. … Continuer de lire Lecture coup de coeur « Tu comprendras quand tu seras plus grande », par Virginie GRIMALDI

« Marie d’en haut », par Agnès Ledig, un hymne au bonheur.

Alors que j’attends depuis des semaines le nouveau diamant de Virginie Grimaldi, « Tu comprendras quand tu seras plus grande », trois livres me faisaient de l’œil sur le bord du lit, à côté de la petite boule de neige marmottes et de Notre Dame de Fatima. Je les ignorais comme cela n’est pas permis, me disant que si le facteur daignait enfin m’apporter le livre de … Continuer de lire « Marie d’en haut », par Agnès Ledig, un hymne au bonheur.

Déconnexion forcée et bouillons de culture : mes coups de coeur #2

Comme promis, je reviens pour vous parler de mes derniers amours littéraires, après avoir partagé ici 3 de mes déceptions successives qui m’ont presque laissée KO sur le ring. Mais maman au BDR ou pas, on se relève, on se ressaisit et on laisse de nouveaux ses yeux caresser les mots couchés sur le papier, on tourne les pages avec entrain, et sacrilège pour certains, … Continuer de lire Déconnexion forcée et bouillons de culture : mes coups de coeur #2

Déconnexion forcée et bouillons de culture : mes déceptions #1

Cela fait un moment que je ne vous parlais pas de mes lectures, non pas que j’ai arrêté de lire, bien au contraire ! Je n’ai jamais lu autant que pendant les dernières semaines. La principale raison : la batterie de mon smartphone à la pomme verte était HS et je ne pouvais donc ni écrire mes billets pour mon blog, ni vous lire aussi assidûment que … Continuer de lire Déconnexion forcée et bouillons de culture : mes déceptions #1