Ce qui coule dans mes veines 

Comme les enfants, je compte les dodos. Donc,dans 4 dodos,et autant de journées probablement bien occupées, je vais enfin pouvoir te retrouver. C'est parfois dur pour moi de vivre ici où tu aimes jouer à cache-cache. Tu t'es fait si rare dernièrement. A cause de tes absences répétées, j'ai été bien souvent de mauvaise humeur... Lire la suite →

Pour notre premier-rendez-vous, heureusement que j’en avais, de l’humour Sans cela, j’aurai vite pris un autre chemin ou même pu emprunter un détour Qui a bien pu te dire qu’une chemise rose à fleurs pouvait être glamour ? Quelle idée farfelue que de donner du savon de Marseille en guise de bonjour ? Très vite tu as... Lire la suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :