« Marie d’en haut », par Agnès Ledig, un hymne au bonheur.

Alors que j’attends depuis des semaines le nouveau diamant de Virginie Grimaldi, « Tu comprendras quand tu seras plus grande », trois livres me faisaient de l’œil sur le bord du lit, à côté de la petite boule de neige marmottes et de Notre Dame de Fatima. Je les ignorais comme cela n’est pas permis, me disant... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :