Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie.

L’amoureux s’endort avec mon manuscrit entre les mains. Je ne suis pas certaine que cela soit vraiment bon signe. Il est une heure du matin, le silence gronde fort. Je l’attendais depuis des mois, partout j’ai cherché le réconfort. J’en ai essayé d’autres, mais mes nuits n’avaient jamais retrouvé un aussi bon amant. J’ai cherché... Lire la Suite →

Le roman qui m’a dévorée : « Danser au bord de l’abîme », de Grégoire DELACOURT

Il y a quelques jours de cela, sur la ligne 7, station Opéra, je tournais la page 364 qui marquait la fin du dernier roman de Grégoire Delacourt « Danser au bord de l’abîme », yeux de panda et goutte au nez (oui, encore). J’ai dévoré ce livre ou plutôt devrai-je dire que ce livre m’a dévorée.... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :