L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire IKEA

5ec6ccd42c745f1a167e5a956565607e        9782842637767_1_75

Déjà,vous commencez par le titre et vous vous demandez s’il s’agit d’une histoire vraie ou du titre d’une émission de TMC?

Il est déjà pour le moins loufoque ce titre,non?
Puis vous regardez la couverture du livre et vous vous interrogez sur le caractère sérieux du contenu.

Je commence par la fin et vous dis d’emblée que j’ai absolument savouré chaque ligne, oui c’est ça, j’ai adoré et bu chaque mot de ce délicieux ouvrage.
Voilà, j’ai tué le suspense.
Mais de quoi parle-t-on ?

Ajatashatru Patel est le héros de ce roman, écrit par le français Romain Puértolas.

Pour la petite histoire « L’extraordinaire voyage du Fakir qui était resté coincé dans une armoire IKEA » a été son premier roman.

Il a été traduit dans 40 pays et a été à la tête des livres les plus vendus en France pendant de longs mois…je l’avais effectivement vu longtemps en tête de gondole à la fnac avant de l’acheter.

Sa biographie est également  déroutante : il a été entre autres,professeur de langues,possède un diplôme en météorologie,un diplôme de garde du corps en Espagne ou a été l’animateur d’un programme anti-magie sur Youtube.

Un personnage haut en couleurs et curieux de tout,donc.

Mais revenons à notre livre.

Ajatashatru Lavash Patel (rô l’angoisse de faire une faute à son nom à chaque fois…d’ailleurs vous pouvez le prononcer comme vous voulez en fonction de votre aisance linguistique) est donc un fakir hindou.

Fakir mais fakir escroc…

Le roman débute par son arrivée à l’aéroport de Roissy, à Paris.
C’est pour lui le début d’une folle aventure.
Le but de son séjour (censé être éclair) en France,est d’aller chez la célèbre enseigne de mobilier suédoise afin d’y acheter un lit à clous, son ustensile de labeur.
Il prend place dans un  taxi conduit par un extravagant gitan qu’il arnaque avec un faux billet de 100€, imprimé sur une seule face! Oui,Ajatashatru Lavash Patel est un grand fakir!
Après avoir commandé son tant convoité lit à clous, il fait la connaissance de la douce et jolie Marie sur laquelle il teste un de ses tours infaillibles,le coup des lunettes qui se cassent en mille morceaux.
On est arnaqueur ou on ne l’est pas… Il dupe Marie mais tombe sous son charme…
Marie lui donne son numéro sans penser sérieusement jamais revoir cet élégant hindou…
Ajatashatru Lavash Patel doit repartir le lendemain dans son pays,le Rajasthan.
Après avoir déambulé dans le magasin,il se retrouve enfermé dans une armoire de ladite enseigne,obligé de se cacher au milieu de la nuit.
Le voilà remorqué dans un camion vers le Royaume-Uni,toujours enfermé dans cette armoire IKEA.
Il va vite s’apercevoir qu’il partage ce voyage impromptu avec des clandestins soudanais.
C’est pour lui un choc…

Choc lorsque les soudanais lui racontent la raison de leur voyage et qu’il observe les conditions qu’ils s’infligent pour y arriver.

Il a du mal à saisir…

Puis c’est vers l’Espagne qu’il est envoyé, les anglais souhaitant se débarrasser le plus rapidement possible de tout clandestin sur leur territoire.

Arrivé à Barcelone, il tombe nez à nez avec le taxi gitan qui, quelle coïncidence, vient d’y arriver pour ses vacances en compagnie de sa famille.
Le voilà reparti pour Rome vers laquelle il voyage dans la malle Louis Vuitton de la célèbre actrice Sophie Morceaux que vous connaissez certainement.
Dans la soute de l’avion,il pense à écrire un roman, et le débute sur le seul support qu’il trouve,sa chemise blanche.

Arrivés à Rome, la belle actrice lui présentera un éditeur qui lui fait une avance significative sur l’écriture de ce roman.
Dingue ?
Une autre belle rencontre humaine.
Mais ce n’est pas fini… Les nouvelles péripéties le conduisent dans une montgolfière qui s’échoue dans la mer.

Il est alors recueilli par un bateau,direction la Lybie post-Kadhafiste.
Vous avez le tournis? C’est fou, sans queue ni tête,vous ne suivez plus?
Très bien, je ne vous en dirai pas plus.

29879509c06f3a896c6b632665da33cf        0db7705715b3016bca4915741b4de691

Je rajouterai simplement…

Que c’est d’abord une aventure humaine dingue et ahurissante !

Que vous rigolerez,vous sourirez,serez surpris, ne comprendrez tout à coup plus rien et gesticulerez de surprise en surprise.

Que c’est aussi (et surtout) l’histoire du combat mené par les clandestins pour fuir la misère qui est la leur et dégoter un coin de paradis.
Avec l’actualité du moment et tous ces bateaux qui s’échouent,avec à leur bord,des milliers de rêveurs au large de Lampedusa, on ne peut pas rester insensible à ce sujet et aux conditions des « ultimes aventuriers de notre siècle ».

Que c’est une véritable prise de conscience pour Ajatashatru Lavash Patel,qui,a toute sa vie vécu dans le mensonge et la tromperie.
Cet homme finit par revoir ses priorités et ses valeurs et nous l’accompagnerons dans la découverte et la construction de ce nouveau lui.

On pourrait même qualifier ce livre de satire,satire du monde actuel et des hommes qui le composent.

J’ai pris plaisir à retrouver dans l’écriture de Romain Puértolas une écriture croustillante,un peu folle et cocasse,ce que je n’avais plus vu en France depuis Alexandre Jardin, certes dans un autre registre.

Je vous le conseille vivement,vous allez voir,vous aussi vous allez voyager!

5 réflexions sur “L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire IKEA

  1. Je l’ai trouvé en brocante à Shanghai (oui, dingue : il y a des brocantes de livres français à SH) il y a quelques semaines, et ton billet me met l’eau à la bouche : j’ai bien envie de l’emmener en week-end pour le commencer. Merci pour la petite impulsion de lecture !

    Aimé par 1 personne

Envie de dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s