Quand les familles sont coupées en deux

Cette semaine nous avons Boucle d’Or avec nous car elle est en vacances. Boucle d’Or,c’est la petite fille de mon amoureux qui vit avec sa maman en Alsace. Je redoute toujours la semaine où elle est chez nous car elle soumet mes nerfs à dure épreuve. Elle se réveille toujours très tôt le matin alors que mes petits mecs dorment sans problèmes et sont familiers avec la grasse matinée,eux.Et moi,je suis une dormeuse invétérée. Elle est également très capricieuse et est dans la phase où elle affirme de plus en plus son caractère, nous repoussant toujours dans nos limites. Et qu’est-ce que c’est dur quand il ne s’agit pas de ton enfant! Il ne faut pas se voiler la face.

A l’instant où je vous parle,je viens d’ailleurs  d’avoir droit à un « De toute façon,Cristina,c’est pas ma mère »!

Mais c’est également une petite fille très intelligente et c’est surtout et d’abord une enfant,il ne faut pas l’oublier. Nous avons été au restaurant japonais hier soir pour célébrer son arrivée et les hostilités ont débuté à table alors qu’elle ne tenait pas en place, ronchonnait parce ce que ça n’allait pas assez vite ou se mettait à pleurer parce qu’elle n’obtenait pas ce qu’elle voulait. Classique, une enfant,donc,rien d’alarmant.

Source: ufunk.net
Source: ufunk.net

Ce qui m’a véritablement attristée c’est sa réponse alors que son papa évoquait avec elle la notion de famille. Elle lui rétorqua alors avec une non dissimulée effronterie que nous n’étions pas sa famille,qui était véritablement constituée uniquement par sa maman, son beau- père et son petit frère tout neuf. Elle savait ce qu’elle disait et qu’elle blessait son père en le disant. Cette réponse a été une vengeance à la fessée qu’elle venait de recevoir quelques minutes auparavant. Elle va avoir 5 ans et utilise déjà cette forme de chantage affectif. Je le sais car mon petit mouflet qui a juste un an de plus que Boucle d’Or fait de même dès que nous ne faisons pas à sa guise. C’est terriblement cruel, croyez- moi. Du haut de leur mètre et des poussières,ils savent pertinemment ce qui nous fait mal et que c’est sur ce bouton qu’il faut appuyer pour faire échec et mat. Est- ce que c’est nous qui avons fait d’eux de petits manipulateurs dignes de Dallas? Ils sont déjà très familiers avec le mensonge, la manipulation, le semblant et le paraître. Il est pour moi très important, dès le plus jeune âge d’essayer au maximum de mettre cela au clair avec nos progénitures. Leur expliquer très tôt ce qu’est vraiment la famille, bien que le schéma dit classique ai forcément été bousculé. Nous ne sommes évidemment pas obligés de leur expliquer les véritables raisons de la rupture familiale. Mais il semblerait que nous ne leur répétions pas encore assez que malgré la séparation, nous les aimons de façon égale. Que ce n’est pas parce que nous n’habitons pas toujours ensemble qu’ils ne sont pas au plus profond de nous et qu’ils n’occupent pas nos pensées. Le rôle de l’autre parent est indéniablement fondamental dans cette construction de notion de famille. Il semblerait naturel que l’autre parent parle en bien de celui ou celle qui fut un jour son grand amour et avec qui il avait à priori décidé de vivre une aventure pour la vie. Mais ce n’est pas toujours le cas. Ce n’est pas toujours si simple. On garde souvent le souvenir de la souffrance à laquelle il nous a exposé et la rancoeur qui se marie souvent avec. Pourtant il faut tirer un trait dessus. D’abord pour nous, évidemment. Surtout pour eux, logiquement. Il me semble bon de rappeler qu’ils ne sont en rien responsables de leurs nos actes, qu’ils doivent rester neutres dans cette mésaventure. Et qu’avec nous aussi,ils peuvent vivre de jolis moments car, si si, nous sommes bien leur famille. Nous sommes, papa, maman, beau- papa, belle- maman.

Source Pinterest
Source Pinterest

Cette fois- ci, nous aimerions arriver au bout de l’aventure,tous ensemble. Et je ne voudrai plus jamais revoir le visage triste de mon amoureux,après que la petite femme la plus importante de sa vie ai voulu le toucher en plein cœur.

14 réflexions sur “Quand les familles sont coupées en deux

  1. Dur, dur pour toi et ton chéri… et aussi certainement pour cette petite poulette… j’ai été belle maman dans une autre vie… j’ai aussi eu droit à « de toute façon t’es pas ma mère »… ma réponse a été que non effectivement, mais chez moi, c’était mes règles… J’avais pris le pli de toujours être honnête avec ce gamin qui n’était pas le mien… je pense que ça a payé… Un jour, il m’a dit que j’étais sa deuxième maman… Bref, on ne se voit plus mais ça, c’est une autre histoire (que j’ai déjà racontée sur mon blog…) Bizz Cristina 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Fedo ! oui c’est surtout mon chéri que c’est dur je t’avoue…je m’attendais un peu à une réaction pareille de sa part mais pas si tôt…les miens ne l’épargnent pas non plus…Je m’en vais sur ton blog lire ton billet…c’est une jolie phrase de la part d’un enfant, c’est sûr! Merci pour ton message et je t’envoie plein de bisous (P-S – j’espère que les collègues au bureau ne sont pas trop relous cette semaine;-) )

      J'aime

    1. Hello hello! Oui c’est délicat et des tas de familles recomposées vivent la même chose…il faut parler encore et encore, expliquer, être patient et prendre sur soit…mais ça tu sais ce que c’est aussi…c’est le job de tous les parents ! Bisous et merci pour ton message

      J'aime

  2. ton article est génial car je trouve que bcp de mere dise du mal de leur ex avec que comme tu dis il y a eu le grnad amour. moi meme divorcé du père de ma fille et jamais je ne descend son pere devant ma fille il est comme il est et il ai un bon pere avec elle donc ça me va. et elle le vit bien. oui il m’a fait souffirr moi mais ma fille n’y ai pour rien dans tout ça la pauvre elle a rien demandé donc je fais pour le mieux et je trouve que bcp de maman ne réagisse pas pareil et on encore pas mal de rancœur envers leur ex et c’est bien dommage

    Aimé par 1 personne

    1. Oh Merci Sophie ! C’est très sympa de m’écrire ça ! En effet on oublie vite qu’avant de se détester à al vie à la mort, on s’est aimés et on a eu cette envie « ensemble » d’avoir cet enfant…Je suis contente que tu aies réussi à faire la part des choses avec ton ex. Moi même,j’ai eu beaucoup de mal, et j’ai eu parfois qu’il crève (le mot est faible) tellement il m’avait fait souffrir…jusqu’à ce que je me rende compte que c’était inutile et absolument pas constructif pour mon bonheur et celui des enfants. A très bientôt!

      J'aime

  3. Ces situations de vie sont douloureuses pour tout le monde. L’enfant souffre forcément, même avec une bonne dose d’amour des deux côtés. Je crois qu’il faut toutefois établir des limites, l’enfant en a besoin. Et parler parler parler.
    J’espère qu’avec le temps, vos relations deviendront plus sereines. 5 ans c’est encore si petit.
    Courage Cristina, je suis de tout coeur avec toi.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir Marie,merci pour ton gentil message. Bien sûr que les enfants en souffrent et se sentent tiraillés…ce n’est facile pour personne en fait. Nous devons les préserver tout en pensant à nous également, sauf qu’eux n’ont rien demandé…A bientôt !

      Aimé par 1 personne

  4. Difficile en effet Cristina.
    Et moi le mien il me mettra sous doute en pleine face que nous ne sommes pas son vrai papa et sa vraie maman!!
    Nous essayons de bien lui inculquer les bonnes choses…pour le moment cela va…jusqu’à quand…
    Merci pour ta venue sur instagram…
    Je ne t’ai pas sur facebook…tu sais où me trouver sinon..mon profil est très simple à trouver.
    Bises

    Aimé par 1 personne

  5. Je ne suis pas sûr que l’on puisse parler de manipulation et de chantage de la part d’un enfant de 5 ans. Par contre, il me semble évident que l’enfant répète ce qu’il entend de part et d’autre; sa mère dénigrant a priori son père et sa nouvelle famille.

    Sur ce sujet, là-aussi, je suis verni : mon fils ainé de 13 ans (le raisonnable ! 😉 ) est ravi d’avoir un p’tit frère (2 mois hier !) et s’entend très bien avec ma compagne. Il est vrai que je l’ai préparé depuis longtemps au fait que ma vie ne s’est pas arrêté lors de la séparation d’avec sa mère…

    Courage à vous !

    Aimé par 1 personne

Envie de dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s